Clowns et Augustes jeanpierrejer.fr
Clowns et Augustes
Clowns et Augustes


• Le clown blanc, vêtu d'un costume chatoyant et sérieux, est, en apparence, digne et autoritaire. Il porte le masque lunaire du Pierrot : un maquillage blanc et un sourcil (plus rarement deux) tracé sur son front, appelé signature, qui révèle le caractère du clown. Le rouge est utilisé pour les lèvres, les narines et les oreilles. Une mouche, référence certaine aux marquises, est posée sur le menton ou la joue. Le clown blanc est beau, élégant. Aérien, pétillant, malicieux, parfois autoritaire, il fait valoir l'auguste, le met en valeur.
• L'auguste porte un nez rouge, un maquillage utilisant le noir, le rouge et le blanc, une perruque, des vêtements burlesques de couleur éclatante, des chaussures immenses ; il est totalement impertinent, se lance dans toutes les bouffonneries. Il déstabilise le clown blanc dont il fait sans cesse échouer les entreprises, même s'il est plein de bonne volonté. L'auguste doit réaliser une performance dans un numéro au cours duquel les accidents s'enchaînent. Son univers se heurte souvent à celui du clown blanc qui le domine.
• Le contre-pitre est le second de l'auguste et son contre-pied. « Auguste de l'auguste », c'est un clown gaffeur qui ne comprend rien, oublie tout, et dont les initiatives se terminent en catastrophes, relançant les rires.

Comme l’a écrit Pierre Etaix « Un clown et un auguste ensemble sont des clowns et ils ne font pas un numéro mais des entrées. »

L’Auguste est un artiste multi-talents . Il peut intervenir entre les numéros pour meubler les temps d’installation du matériel (Auguste de Reprise). Il peut exceller dans la comédie verbale (Auguste parleur) et peut jouer de plusieurs instruments de musique (Auguste musical).

De nos jours si le personnage du Clown est moins présent au Cirque, on assiste à une éclosion de comiques issus directement de ce personnage.

(Source : WIKIPEDIA)
Top